A la découverte du Maine pour un long weekend


Ce weekend, j’ai eu la chance de pouvoir découvrir une partie du Maine. État situé à l’extrême Nord-Est des États-Unis, nous sommes partis durant 3 jours pleins.

L’arrivée dans le Maine

Après 5h30 de route, nous sommes arrivés à Brunswick où était situé notre Bed&Breakfast. Nous nous sommes trompés de routes en chemin mais après voir traversé quelques montagnes du New Hampshire, l’océan n’était plus très loin. Brunswick est une petite ville de 20 000 habitants proche de l’eau. Ambiance charmante, on en a profité pour tout faire à pied et découvrir de nombreuses boutiques d’antiquaires et quelques belles maisons.

C’est le 1er soir de notre arrivée que j’ai pu voir l’un des plus beau coucher de soleil de ma vie. 1/3 du ciel était tout simplement devenu violet, tout simplement magnifique ! Notre hôte était également très accueillante et ce B&B était très agréable et convivial.

Portland, Cape Elizabeth et Harpswell

2ème jour, grand soleil et notre visite touristique commence par la ville de Portland. Ancienne capitale du Maine, la vieille ville et la zone du port sont les deux quartiers à visiter à pied. C’est beau, ça sent bon la mer et on peut manger du homard un peu partout. Comme pour Brunswick, malgré la taille, on s’y promène allégrement à pied.

En après-midi, nous sommes allés visiter les alentours de la lighthouse de Cape Elizabeth. Situé à une quinzaine de minutes au sud de Portland, on est cette fois-ci au bord de l’eau à respirer l’air marin et recevoir quelques éclaboussures dans la figure à cause des nombreuses vagues. Bref, le paysage est magnifique. Dommage que la place soit un peu trop touristique avec des aménagements spéciaux (grillage, chemin balisé en béton).

Mais c’est la fin de la journée qui a marqué mon esprit puisque nous nous sommes rendus à Harpswell, presqu’île au sud Est de Brunswick et plus exactement à Bailey Island. C’est simple : la zone est magnifique, on suit une petite route avec l’océan à droite et à gauche, quelques petites maisons éparpillés. C’est également ici que l’on peut se promener dans la baie de Mackerel, une des baies les plus prisées au monde pour la photo et on comprend pourquoi…

Nous sommes restés sur place jusqu’au coucher du soleil et autant être honnête, c’était génial !

Lobster roll et Reid State Park

Le dernier jour a été dédié à la visite du Reid State Park, zone protégée en bord de l’eau. Plus à l’Est que Harpswell, l’endroit vaut le détour, ne serait-ce que pour être vraiment proche de l’eau et méditer sur un gros rocher. Calme, propre, on entend que le bruit de l’eau. Attention par contre, l’entrée est payante. Nous n’avions pas de cash sur nous mais le garde forestier a été super cool et nous a laissé passer gratis !

Puis avant de reprendre le chemin du retour, nous nous sommes arrêtés au Libby’s Market. C’est un dépanneur tenu par un petit couple mais leur sandwich au homard sont juste délicieux. Commandez-en un et savourez la spécialité locale. En discutant avec les proprios, on s’est aperçus qu’ils comprenaient une partie du français. En effet, un peu plus de 5% de la population du Maine est francophone car à l’époque, plusieurs spécialistes québecois ont immigré dans le Maine pour participer au développement de la région.

Est- ce que j’y retournerais ? Oui, mais avec un mini van pour rapporter plein de choses car les antiquaires regorgent de fabuleux éléments de décoration.

Voir les photos prises dans le Maine


Circuit de notre petit road trip

Je vous recommande de lire également :