Bien préparer un road trip de 8 jours en Sicile

Nous sommes récemment parti en Sicile durant quelques jours. Evidemment, comme chaque voyage, il faut se préparer. On a bien pris le temps de le faire et au final, on s’en est pas si mal sorti, malgré quelques exceptions. Vous trouverez ci-dessous un ensemble de pré-requis à prendre en compte si vous comptez partir 8 à 10 jours en Sicile, pas fortement en haute saison et pour visiter plusieurs villes.

A noter que ces conseils sont basés sur notre unique expérience pratique mais je pense sincèrement que ça devrait vous aider à optimiser votre voyage.

  1. N’hésitez pas à voyager en basse ou moyenne saison : il fait beau et bon, il n’y a pas trop de monde et les prix sont bien moins chers qu’en été.
  2. Voyagez fin février/début mars au lieu de fin janvier : on s’est rendu compte qu’en y allant en janvier, quelques restaurants et musées étaient fermés. La plupart des commerçant ré-ouvrent leur porte vers la mi-février. Même si la température est douce au mois de janvier, tentez de privilégier le mois d’après.
  3. Louez une voiture compacte : si vous comptez bouger de ville en ville, louez une auto, c’est obligatoire. Les transports en communs sont mauvais, voire n’existent pas entre certaines ville. Louer une auto ne coûte pas cher en basse saison (comptez environ 150$ pour 8 jours). Assurez-vous de louer une petite voiture car les rues sont étroites dans la majorité des villes (rouler en Jeep est une connerie sans nom, vous êtes prévenus).
  4. Prenez un taxi de l’aéroport jusqu’à Palerme : si vous démarrez votre road trip en visitant Palerme (ou Catane), ne prenez pas une voiture : circuler et stationner dans la ville de Palerme est un cauchemar sans nom.
  5. Adaptez-vous à la conduite sicilienne : les panneaux de signalisation sont là pour faire joli, il faut savoir faire du forcing en toute délicatesse et il faut toujours avoir ses phares allumés sur les grandes routes. Enfin, ne cédez jamais à la pression d’une voiture qui vous colle aux fesses. Ils font tous ça donc pas la peine de tenter d’accélérer sous la pression. Laissez-les vous dépasser et ne vous amusez jamais à freiner subitement. Après quelques temps, vous serez habitués à leur conduite kamikaze.
  6. Voyagez léger : les vols d’Europe vers Palerme sont peu cher mais bien souvent, vous n’avez le droit qu’à une valise de cabine. Avec Alitalia, vous pouvez par exemple avoir 2 bagages de cabine pour un maximum de 12kg/personne. C’est ce que nous avons fait et c’était le bon choix, surtout lorsque l’on bouge de ville en ville.
  7. Savoir dire non au restaurant : à chaque fois que vous allez au restaurant, demandez toujours le menu (généralement on vous l’apporte). Les portions sont généreuses en Sicile et le serveur vous incitera souvent (parfois lourdement) à prendre un « anti-pasti » qui est l’équivalent d’une entrée. Ne cédez pas à son influence : les entrées sont lourdes et souvent plus cher que le plat principal. Il nous est arrivé de devoir dire 2 fois non pour faire comprendre à la personne que nous souhaitions manger ce que l’on souhaite. Rien de dramatique mais pensez-y.

Je vous recommande de lire également :