Le Fluff Festival de Somerville édition 2018

Nous sommes fin septembre, il fait encore beau et mes collègues me conseille d’aller faire un tour au Fluff Festival de Somerville ce weekend. Le « Fluff » correspond en fait à la « crème de marshmallow » et elle fait partie des spécialités de la Nouvelle-Angleterre, région dans laquelle on habite.

Situé à Somerville, ce festival annuel est relativement petit mais terriblement populaire. Après s’y être rendu, on comprend vite pourquoi : des dizaines de stands proposants des recettes diverses et variées à base de « fluff » sont présents et il y en a pour tous les goûts, sucré comme salé ! En se promenant de stand en stand, j’ai pu ainsi découvrir quelques merveilles sucrées telles que :

  • Les cookies à la crème de Marshmallow.
  • La crème glacée au fluff.
  • Des sticks au marshmallow couverts de chocolat noir (ma sélection).
  • De la marmelade de Cheesecake à la crème de marshmallow aromatisé au beurre de cacahuètes.
  • La crème de Marshmallow à l’état pur, à déguster à la cuillère (perso, je trouve que ça écoeure vite).
  • Des donuts aux patates douces enrobés de crème de Marshmallow.
Cookies with Fluff from the Fluff Festival 2018 Somerville MA

Ces cookies sont très bons… Et très longs à digérer !

Les bâtonnets de crème de Marshmallow au chocolat noir : un délice.

7ate9 Cheesecake Jar with Fluff

Si vous aimez les tartinades avec beaucoup de mélanges…

Some donuts with chocolate and sweet potatoes... And Fluff

Donuts aux patates douces avec du fluff.

D’autres stands plus classiques venaient enrichir le festival comme de la bouffe mexicaine, portugaise ou même japonaise (manger un peu de salé faisait du bien), ainsi que des stands souvenir car bien sûr, le Fluff a une mascotte.

En se promenant un peu plus, on peut également assister (voire même participer) au concours de cuisines du Festival du Fluff. Il y a des challenges libres où des thématiques spécifiques, comme vous le souhaitez. Non-seulement les gens étaient curieux de voir les créations de nos « patissiers », mais surtout, ça sentait plutôt bon tout ce fluff dans l’air.

Comme dit au début, le festival est petit, libre d’accès et en 1 petite heure, vous aurez fait le tour. Mais c’est amplement suffisant pour en profiter et ingérer ce qu’il faut niveau Marshmallow pour s’en souvenir.

A refaire l’an prochain !

Un peu de déco colorée pour égayer le tout.

Le mal absolu… Mais c’est si bon à petite dose !

La mascotte du festival : naïve et mignonne à souhait.

Je vous recommande de lire également :