Préparer son examen pour la citoyenneté canadienne


La citoyenneté canadienne est un peu l’ultime étape pour ceux et celles qui ont vécu suffisamment longtemps au Canada pour qui l’aventure devrait continuer plus longtemps et avec moins de restrictions. Après un PVT, un permis Jeune Professionnel et une résidence permanente, j’ai souhaité passer à l’étape supérieure : l’obtention de la citoyenneté canadienne.

Sur papier, la demande requiert bien moins d’éléments que la résidence permanente. Prenez-vous une demi journée maximum et vous aurez rempli tous les formulaires en les accompagnant des papiers réclamés.

Lorsque votre demande est complétée, envoyée et payée (environ 600$ lorsque j’avais fait la demande), il est temps de se mettre petit à petit à apprendre les fondamentaux du pays. Le gouvernement vous offre gratuitement le livre papier ou au format numérique pour réviser. Ce livre d’apprentissage contient tout ce que vous devez savoir sur l’histoire, la culture, l’économie et les différentes valeurs du Canada et se résume à une soixantaine de pages, avec pas mal d’illustrations. Il faut obtenir au moins 15/20 pour valider l’obtention de sa citoyenneté et il est tout à fait possible de choisir de le faire en anglais ou en français.

Ce post ne contient pas les questions réponses obtenues lors de l’examen pour 2 raisons :

  • D’abord parce que c’est interdit de partager ce genre d’information (perdre sa citoyenneté à cause de ça serait tout de même bien ridicule).
  • Et surtout parce que les questions ne sont pas uniques et changent chaque année.

Mon conseil est de vous imprégner du livre d’apprentissage au fur et à mesure du temps. Lisez-le, puis relisez-le, encore et encore. Prenez des notes. Le lire plusieurs fois va clairement vous aidez à vous souvenir des points clés à connaître.

Ensuite, entraînez-vous à faire des questionnaires blancs que vous pourrez trouver sur Internet. Les questions posées sont relativement semblables à ce qui peut vous être demandés lors de l’examen et ça permet de vous faire une idée sur ce que vous maîtrisez parfaitement ou pas.

Pour préparer mon examen, je me suis amusé à refaire plusieurs fois ces questionnaires blancs, parfois en répondant à 20 questions, parfois à 50 et parfois à 100. Pendant 2 semaines, 1 soir sur deux, je m’entraînais et au final, ça m’a vraiment aidé. Bien sûr, relire le livre quelques jours avant l’examen est un bon moyen de s’imprégner une dernière fois de ce qu’il y a à savoir mais ne lisez pas la revue le jour même.

Enfin, tricher à l’examen est bien entendu hors de question. Sachez que si vous trichez et que vous vous faites choper, vous devrez passer devant un jury qui 1) Va vous mettre une amende salée et 2) Peut vous interdire de citoyenneté pendant un bon bout de temps.

Bref, révisez et ça se passera bien, surtout que la plupart des notions à retenir sont pleines de bon sens si vous venez d’un pays comme la France.

Je vous recommande de lire également :