Que faire face à un ours noir ?


Que faire face à ours noirDurant notre petite escapade dans la forêt pour observer l’ours noir, nous avons reçu des directives très précis de notre guide concernant le comportement à avoir si l’on tombe sur un ours. Même si ces derniers sont herbivores (contrairement à l’ours brun et l’ours blanc), il peut y avoir des cas ou le danger est présent (après tout, il y a des fous partout, même chez les ours).

Ce qu’il faut faire pour éviter les ennuis :

  • Faire du bruit régulièrement lorsqu’on marche en forêt (ça les avertit et ils ont le temps de bouger avant de vous voir).
  • Si l’ours reste sur votre chemin, faire plus de bruit et essayer de bomber le torse en mettant ses bras en l’air pour se grandir.
  • Dans le cas où l’ours est une femelle qui protège ses petits, rester face à elle, reculer lentement en lui faisant comprendre qu’on ne veut pas lui faire de mal.
  • Dans 10% des cas environ, il faudra combattre avec la bête. Pour cela il faut au préalable se munir d’un grand bout de bois solide. Si l’ours se montre féroce, tapez-lui sur le museau (c’est la partie la plus sensible de l’animal). Il devrait décamper…

Ce qu’il ne faut surtout pas faire :

  • Donner à manger à l’ours (il va vous considérer comme la bouffe que vous lui donner et n’hésitera pas à vous défigurer pour en avoir plus…).
  • Lui balancer de l’eau sur la figure (ça va l’énerver plus qu’autre chose).
  • Faire le mort en s’allongeant au sol (vous faites le mort, vous êtes mort !).
  • S’enfuir en courant : l’ours court aussi vite qu’un cheval au galop et a bien plus d’endurance qu’un être humain.

Bonne promenade dans les bois…

Je vous recommande de lire également :