Florida jour #3 – Miami South Beach

Pour cette 3ème journée, on décide de se rendre dans l’Est de Miami : South Beach.

Couleurs vives pour les autos de Miami Beach

Situé à l’Est, le quartier de South Beach est sur une petite île qui fait partie de l’agglomération de Miami. A l’aller, on passe par l’immense pont de l’autoroute 195 mais il est possible de prendre des petites routes alternatives, plus agréables pour le côté balade en auto (notamment Venetian Way ou MacArthur).

Nous avons commencé la journée en prenant notre petit déjeuner à la boulangerie True Loaf, dont tout le monde nous dit du bien. Si les viennoiseries et les sandwichs ne sont pas mauvais, ils sont vendus à des prix prohibitifs, à tel point que je vous recommande de passer votre chemin car c’est vraiment du n’importe quoi (5$ un croissant, 10$ un quart de sandwich baguette…)

A 2 min de là se trouve le Panther café qui pour le coup est nettement plus abordable avec une déco bien sympathique « Miami Style ». Prenez le temps de vous commander un bon café (ou chocolat chaud) et vous pouvez aussi déguster ce que vous avez acheté ailleurs.

Les nuages reviennent temporairement, on décide alors de faire une petite visite du WEAM (World Erotic Art Museum) qui s’est avéré franchement pas mal du tout. N’hésitez pas à y faire un saut si le temps se gâte.

Art-Déco dans les rues de Miami

En sortant du musée, direction Ocean Drive et Collins Avenue qui sont les 2 grandes artères que vous devez arpenter pour découvrir le coeur de South Beach.

The Webster hôtel, un petit exemple d’art-déco de South Beach.

On a commencé par faire le district historique où c’est l’occasion de voir quelques architectures qui sortent de l’ordinaire et sont, pour la plupart, très jolies. Promenez-vous sur Ocean Drive et Washington Avenue entre la 14 et la 8ème rue pour admirer les différentes constructions bien colorées avec parfois des formes exotiques pour les US.

Certains bâtiments sont vraiment jolis.

En se dirigeant vers le Sud de l’île, on découvre la vie de South Beach avec une ambiance très « m’as-tu vu » mais en tant que touriste, on s’en fiche un peu : c’est vivant, coloré, la plage est immense, très propre et le ciel bleu est là pour faire en sorte qu’on se promène non-stop.

I love King Crab !

Plus au Sud, on a décidé de se faire plaisir en s’offrant un lunch tardif au Joe Stone’s Crab : ce restaurant, relativement luxueux, nous a offert une expérience culinaire de folie avec la découverte du crabe roi (King Crab) : goûtez-y, ça déboîte, ils le cuisinent bien, c’est très goûtu et selon moi, meilleur que le homard. Petite cerise sur le gâteau, l’hiver est la période de pêche donc on l’a mangé « frais ».

Les serveurs vous fournissent pas mal d’explications sur les différents crabes, leur cuisson, l’importance de la taille du crabe : bref, vous serez guidés et c’était juste magique.

A quelques minutes du restaurant se trouve le South Pointe Park Pier, idéal pour digérer et respirer le bon air de l’océan.

On en a profité pour aller sur la jetée, contempler l’océan, la baie et les bâteaux de croisières qui quittent le port, tout ça sous un beau soleil qui, lentement mais sûrement, se couche. En décembre, après 17h, la nuit tombe vite en Floride.

Miami Beach : cycle jour/nuit

En soirée, l’ambiance change radicalement sur Collins Avenue. Tout le monde est en terrasse pour boire des bons cocktails, les bars dansants commencent à se faire entendre et il y a des lumières partout : l’ambiance festive est bien là !

South Beach by night !

La plage devient plus calme et permet de déconnecter efficacement. Idéal pour prendre une pause du bruit des avenues. A vous de voir ce que vous préférez.

On décide de remonter Collins Avenue et s’arrêter au News Café pour boire un mojito géant à la mangue. Alors c’est très bon, bien préparé mais gare à la facture : les restaurants de l’avenue (qui donne donc sur la plage) ne se gênent pas pour inclure un tips de 18% dans la facture qu’ils renomment subtilement « Service Charge » : en gros, le pourboire est inclus.

Pour terminer la soirée, nous sommes allés nous promener sur Lincoln Road qui est simplement une grosse artère commerciale entièrement piétonne : c’est très mouif. A moins de vouloir faire du shopping, passez votre chemin, il y a mieux à faire en ville.

Le retour de nuit en cabriolet, toit ouvert, via la route Venetian fut pile ce qu’il nous fallait pour bien terminer cette journée.

Je vous recommande de lire également :