A la découverte de l’Ardèche

Fin mai, je suis rentré en France, certes pour voir ma famille, mais aussi pour aller rendre visite à l’un de mes amis dont sa belle famille habite en Ardèche. J’ai beau être né dans ce pays, je n’avais jamais eu l’occasion d’aller visiter l’Ardèche… C’est maintenant chose faite et ce qui est sûr, c’est que j’y retournerai ! Nous … Lire la suite

10 jours de vacances surprises en France

Surprise !!

Cette année, pour la première fois de ma vie, j’ai décidé de faire une grosse surprise à ma famille en leur rendant une visite impromptue. De ce fait, j’ai organisé (avec l’aide de mon cher oncle) un séjour surprise en France d’une dizaine de jours, dont la moitié avec ma famille. Pour tromper l’ennemi, mon oncle a organisé l’anniversaire de mon petit cousin directement à son domicile. Parmi les 15 personnes invitées figurait “un couple d’amis” (l’autre amie étant ma douce qui faisait partie du voyage).

Si j’ai tout de même prévenu mes grands-parents la veille pour leur éviter un arrêt cardiaque, la surprise fut totale pour le reste de ma famille… Et quelle surprise !

Durant les 3-4 jours suivants, nous en avons profité pour vagabonder un peu en banlieue et dans Paris. Autant être honnête, ça m’a fait beaucoup de bien de retrouver ma famille, mais aussi la plupart de mes meilleurs amis.

Le roadtrip en Triumph

Si la première partie du voyage était plus “familiale”, la situation a été tout autre durant les 5 derniers jours. En effet, nous avions planifié de partir en roadtrip et je souhaitais faire découvrir du pays à ma chère québecoise (elle était déjà venue 2 fois en France donc j’ai pu m’épargner les lieux touristiques de Paris… Ouf !).

Durant 5 jours, voici l’itinéraire que nous avons suivi pour notre road trip : il s’est concentré dans le Calvados et dans la région de l’Indre-et-Loire.

Mais c’est surtout l’automobile utilisée qui m’a procuré une plus valu côté fun non-négligeable puisqu’il s’agissait d’une vieille Triumph Spitfire 1500FH qu’une connaissance m’avait prêté.

Et c’est ainsi que nous avons fait nos 2 premiers jours en Normandie. Trouville, Deauville et Honfleur étaient de la partie. Par la suite, nous sommes descendus vers le sud via la nationale jusqu’à Angers où m’attendait Pablo, mon boss de ma précédente boite en France.

Sa femme et lui nous ont généreusement logé dans leur maison et je dois avouer que nous avons été reçu comme des rois. Endroit magnifique et calme, beau temps et bon barbecue en soirée, le tout avec un peu de vin s’il vous plaît. De mon côté, ça m’a fait pas mal plaisir de les revoir, notre dernière rencontre remontant à… Décembre 2009 !

Pour les jours restants du voyage, nous avons visité une bonne partie de la région des châteaux de la Loire en passant par les petites départementales. Les villages bordant la Loire s’enchaînaient les uns après les autres et il n’y avait rien de plus plaisant que de les découvrir, et ce, à travers un temps agréable et un itinéraire assez souple. Parmi nos découvertes nous comptons Cunault, Saumur, Loches, Blois et bien d’autres encore.

Pour les nuits suivantes, nous avons fait une halte à Chinon, puis enfin à Amboise. Magnifique ville, Amboise et son château m’ont laissé un excellent souvenir, sans oublier le salon de thé le Bigot, que je recommande personnellement pour aller se prendre un bon gros petit déjeuner à la française !

Nous avons visité les châteaux de Chenonceaux et Chaumont-sur-Loire. La forteresse de Chinon et le Clos Lucé ont également été de la partie. Enfin, nous nous sommes promenés autour du château d’Amboise et de celui de Chambord. Bref, il y avait de quoi faire et en étant un peu moins de 4 jours sur place, il a fallu restreindre le nombre d’endroits, sans pour autant se presser.

Mais c’est surtout le paysage et l’excitation à chaque entrée d’un nouveau village que j’ai adoré, surtout lorsque vous êtes en vieille Spitfire rouge. Autant dire qu’à chaque village, on nous souhaitait la bienvenue et les petits vieux étaient bien content de revoir une auto qu’ils avaient “quand ils étaient un peu plus jeune”.

Cependant, toutes les bonnes choses ont une fin (temporaire) et c’est lors du retour à Paris que nous sommes tombés en panne ! Et oui, forcément, il fallait s’y attendre mais ça s’est passé à la toute fin du séjour. Rien de bien grave, surtout que nous avions une bonne assurance, ce qui nous a évité de prendre trop de retard dans nos vacances.

Ravi de ce roadtrip, j’ai pu également constater que ma tendre québecoise était heureuse d’avoir découvert un peu du pays à bord d’une auto classique. A refaire dans une autre région, sans le moindre doute ! Mais la prochaine fois, on s’organisera tranquillement et on évitera de refaire une surprise un peu “tough” à la famille !

>> Voir les photos du roadtrip en France – Mai 2012 <<

Vacances: retour temporaire en France

Ca y est ! Le 24 décembre à midi, ma compagnie a fermé ses portes et ne rouvrira que le 4 janvier 2011. J’en profite pour rentrer quelques jours en France, voir les amis, la famille et récupérer quelques affaires utiles au passage. Une chose est sure, malgré l’aller retour en avion, j’ai hâte de pouvoir me reposer, en profiter, … Lire la suite