Une journée à St-Sauveur

Aujourd’hui, j’ai eu l’occasion d’aller découvrir une petite ville au nord de Montréal, à moins d’une heure de route : St-Sauveur. S’il s’agit d’une petite ville entourée de vallées pour skier, c’est un plaisir de voir qu’en 45 min, on peut arriver dans un endroit qui nous dépayse totalement de la vie citadine de Montréal.

En réalité, on m’a proposé de tester une crêperie assez renommée dans cette ville : “A la gourmandise bretonne”. Cool, une bonne occasion de changer un peu des pancakes.

Alors oui, on est bien reçu, oui c’est bon (même si je reste sceptique sur le fromage). Par contre, la taille des crêpes frise tout simplement le délire astronomique. N’ayant rien mangé le matin et ayant plutôt un bon appétit, j’ai été difficilement capable de finir ma crêpe salée. Quant à la crêpe sucrée, je n’ai pu que l’entamer, tellement les proportions sont gigantesques.

Truc sympa : la variété de crêpes salées disponibles est également impressionnante. 4 pages dans le menu pour choisir la crêpe salée que l’on souhaite.

Autant dire qu’après ces crêpes pour ogres, il a fallu une bonne promenade pour digérer le tout et éviter de s’en dormir… Je n’arrive toujours pas à comprendre l’intérêt de se goinfrer en Amérique du Nord. C’est vraiment des fous avec les quantités !

Hormis cela, St-Sauveur ressemble plus à un grand village qu’une petite ville. Hormis l’avenue principale et 2 rues perpendiculaires, il n’y a pas grand chose à faire sinon skier. Mais respirer le bon air pur de la montagne avec un peu de soleil fait vraiment du bien !