Vivre le Coachella Festival édition 2014 : done !

Il s’agit d’un rêve qui date de plusieurs années mais j’ai enfin fini par le réaliser : participer au moins une fois dans ma vie au Coachella, un des meilleurs festival de musique au monde.

Ce festival a lieu chaque année dans le désert de Californie, à environ 3h de route à l’Est de Los Angeles. Il se déroule sur 3 jours, durant 2 weekend du mois d’avril. Un de mes meilleurs amis d’enfance habitant là-bas, j’ai décidé de le rejoindre pour qu’on vive ensemble cet événement de folie.

1. Un festival plus ou moins accessible depuis Montréal

Depuis le Québec, il est possible de trouver des billets d’avions accessibles pour L.A (entre 500 et 600$ aller-retour). Le ticket du festival coûte environ 400$ et il a fallu compter encore quelques $$ pour le logement. Si vous êtes au Québec et que vous décidez d’y participer, prévoyez un peu de sous de côté. Depuis la France, prévoyez pas mal de sous. Quoiqu’il en soit, avec un décalage horaire de 3h par rapport à Montréal, j’ai pu pleinement profiter de ce Coachella édition 2014.

2. Une ambiance vraiment agréable

L’emplacement du festival est vraiment impressionnant : immense espace aménagé en plein désert, plus de 6 scènes de concert, de la place pour circuler et pas mal d’artistes qui viennent présenter leur création artistique (non-musicale) fortement appréciées. Pour ma part, j’ai beaucoup aimé la chaîne de ballons et le cosmonaute géant.

Dans le festival, pas mal de monde mais une excellente ambiance, pas de gens avec un comportement étrange et aucun signe d’impolitesse à noter. C’est peut-être dû au fait qu’il est interdit de boire de l’alcool devant la scène d’un concert mais au final, cette interdiction tombe à pic car on peut pleinement profiter de chaque concert sans avoir peur de se prendre un verre de bière sur la figure.

On s’habille comme on le souhaite, et autant dire que certains se sont vraiment donnés côté accoutrement. Pour ma part, j’ai opté pour l’aspect kitch et ridicule… Qui a eu son effet positif ! Ça danse, ça sourit, ça crie mais tout cela dans le but d’exprimer une joie commune d’être au Coachella. Sans compter que tous les concerts ou presque sont en plein air, donc on profite également du coucher de soleil pour certaines représentations… Croyez-moi, ça a son petit effet sur l’ambiance !

Dur d’exprimer tout ce que l’on ressent tellement c’est la joie mais quoiqu’il en soit, j’en retiens une atmosphère extrêmement positive.

3. Le line-up

Mais allons directement à l’essentiel, à savoir les artistes ! Et de ce côté, on peut dire que le line-up était sacrément excitant ! La durée d’un concert était généralement d’une heure, voire plus pour certains. J’ai pu écouter pas mal d’artistes au cours de ces 3 jours et en profiter pour en découvrir quelques uns sur la scène directement.

Les déceptions du festival

  • Skrillex : des morceaux très génériques (ou sont ses meilleures tubes) et un réglage sonore catastrophique
  • Martin Garrix : du boom boom de fête forraine… Bref, de la soupe si on peut dire
  • Calvin Harris : le concert n’était pas mauvais, c’était même celui ou il y avait le plus de monde. Tous ses meilleurs morceaux sont passés mais comment dire… Il a appuyé sur play et c’est tout : aucun mix, aucune variante, rien du tout, c’est comme si vous écoutiez son CD.
  • Caravan Palace : ceux et celles qui me connaissent savent que j’aime beaucoup l’électro-swing. Seul problème : ce groupe ne s’est pas renouvelé depuis 2010 et on commence cruellement à le ressentir. Le son n’était pas non plus au rendez-vous.

Les bonnes surprises

  • Elie Goulding : je ne l’avais jamais vu en concert, c’était vraiment fun : belle voix, bonne ambiance, les morceaux s’enchaînent et on se laisse entraîner.
  • Kid Cudi : j’ai été surpris qu’il chante très peu de rap et surtout, on a eu le droit à un enchaînement avec les 2 versions de Poursuit of Happiness.. Bien joué Kid !
  • Girl Talk : je ne le connaissais pas avant le festival. Ce DJ, en plus de bien mixer, a la particularité de faire monter un max de public sur la scène. En gros, il fait sa soirée à lui… Sur une scène du Festival ! Après tout, pourquoi pas. Décor bien fun aussi autour du DJ.
  • Haim : un groupe de rock pour bien démarrer la première journée. Pas mal du tout, ça se laisse bien écouter.
  • MGMT : excellente prestation sur scène, je n’ai pas été déçu sans être un fan ultime du groupe.
  • Empire of the Sun : belle prestation… Avec les déguisements bien entendu.
  • Pet Shop Boys : retour aux années 90 avec de la vieille dance comme on l’a connu. Nostalgique, des déguisements à mourir de rire (ou très suspects selon le point de vue)… C’était fun.

Ceux qui ont dépassé mes attentes

  • Disclosure : un concert époustouflant. En plus du montage audiovisuel, ils ont remixé la plupart de leur morceaux ou alors nous avions le droit à des versions étendues… Un live qui diffère des morceaux réguliers : très bon.
  • Fatboy Slim : un mix époustouflant du début à la fin. Aucun temps mort, une excellente gestion du tempo. On sent qu’il a de la bouteille et qu’il sait comment faire pour rendre un public complètement dingue ! Probablement mon préféré du festival.
  • Arcade Fire : je ne suis pas fan du groupe mais j’ai été incroyablement surpris par leur performance en live. Non-seulement ça a duré longtemps mais ils ont vraiment bien joué.
  • Chromeo : j’adore déjà ce groupe et je les ai vu souvent… Mais à chaque concert, ils arrivent à apporter une petite touche personnelle pour se différencier d’un autre show… Et le Coachella n’y faisait pas exception. Sans compter leur nouveau single. Ils dégagent une excessive “bonne humeur”.

4. Autour du festival

En dehors du festival, c’était la bonne ambiance à l’américaine dans les grosses villas à partager entre amis. Respect mutuel, bon esprit festif, je peux dire que j’ai pu en profiter… Il faisait si chaud qu’entrer dans une piscine non-chauffée évitait juste d’avoir “trop chaud”.

Quoiqu’il en soit, si c’était à refaire, je pense que je le referais… On verra l’année prochaine !

_DSC9589

_DSC9609

_DSC9614

_DSC9646