2. Pourquoi le Canada ?

Pourquoi tu pars à l’étranger ? Pourquoi le Canada ? Tu n’as pas peur de tout quitter et partir ? Tu n’as pas peur du froid ? Tu reviens quand ? Procédons d’abord par élimination. J’élimine l’Europe car : Tout me paraît trop près de la France. Tout est trop européen 🙂 . Aucun des pays ne m’attire pour démarrer une nouvelle expérience. J’ai peur de … Lire la suite

1. Pourquoi tu pars à l’étranger ?

Pourquoi tu pars à l’étranger ? Pourquoi le Canada ? Tu n’as pas peur de tout quitter et partir ? Tu n’as pas peur du froid ? Tu reviens quand ? L’origine de mon attirance vers les cultures étrangères remonte à ma tendre enfance mais c’est à partir de 2004 que le vrai déclic d’aller travailler à l’étranger s’est produit.. En effet, encore étudiant, j’ai … Lire la suite

Top 5 des questions que l’on me pose le plus souvent

Que ce soit ma famille, mes amis ou mes collègues, on me questionne beaucoup sur les raisons de mon départ. Avec le temps, j’ai remarqué que c’était très souvent les mêmes questions qui m’étaient posées. Aussi je me suis dit que je pourrais y répondre directement sur ce blog. Voici le top 5 des questions : Pourquoi tu pars à l’étranger ? … Lire la suite

J-14 : gestion et redirection du courrier

J’aurai pu m’y prendre un peu plus tard mais avec la poste, on ne sait jamais à quoi s’attendre en matière d’administration. Aussi j’ai préféré effectué mon changement d’adresse dès à l’avance. Pour info, il faut normalement 5 jours le temps que la nouvelle adresse soit prise en compte. C’est mon cher père qui va être content de recevoir plus … Lire la suite

J-15: destination temporaire d’arrivée : la Prairie

J’ai eu la confirmation aujourd’hui même de mon logement temporaire lors de mon arrivée. Je séjournerai quelques temps à La Prairie, ville en banlieue de Montreal. Ce bon plan, situé à 45 min du centre de Montreal, va ainsi me permettre de faire une première approche “plus ou moins rurale” avec l’Amérique du Nord.

J-18: si j’avais su…

… J’aurai changé mes euro plus tot ! Ca m’apprendra à ne pas suivre correctement l’actualité financière des marchés… Ceci dit, je ne pensais pas que l’euro allait se casser autant la gueule 🙁 Allez l’euro, on reprend des forces !! C’est pas sérieux ça…

J-21: esquiver la maladie

A moins d’un mois de mon départ, je suis tombé très malade durant quelques jours. Gastro couplée à un autre virus, j’ai pas mal souffert… C’est à ce moment là que j’ai réalisé que tomber malade avant le départ me faisait plus peur que la découverte de l’inconnu… Etrange, non ? Quoiqu’il en soit, je vais faire en sorte de rester … Lire la suite

J-24: enfin un acheteur pour ma voiture… Ouf ! Une bonne dose de stress en moins !

J-45: tout résilier en France : un sacré morceau !

2 mois après la validation définitive de mon dossier administratif pour mon permis de travail, je commence à me rendre compte que le plus dur n’est pas de partir mais plutôt de résilier les différents services auxquels je suis souscrits dans notre cher pays. Mes craintes ont commencé à se confirmer puisque mon fichu fournisseur de téléphonie mobile me casse … Lire la suite

J-51: fin des inscriptions pour le PVT 2010

Si j’ai obtenu mon permis en décembre 2009, j’ai continué de suivre “just for fun”, le nombre de permis-vacances-travail restant à distribuer. C’est donc aujourd’hui, le 9 février, que le dernier permis a trouvé un acquéreur. Au final, il n’aura fallu que 4 mois pour que toutes les places de PVT soient occupées. J’ai bien fait de préparer mon dossier … Lire la suite

J-80 : démission de mon ancien travail

Premier post de ce blog : il faut un début à tout ! Si mon aventure débute bien en Amérique du nord à compter du 30 mars, j’ignore encore où elle me mènera et à quel moment elle se terminera… Ceci étant dit, j’ai envie de garder une trace. Pourquoi commencer officiellement ce blog maintenant ? Je viens de poser ma démission auprès … Lire la suite

Les 27 trucs les plus marquants au Japon

Dernier post concernant mon voyage au Japon. Vous trouverez ici un petit ensemble de tout ce qui m’a vraiment marqué au pays du soleil levant, tous plans confondus :

  • la politesse des commerçants.
  • L’efficacité des commerçants (surtout dans le service des trains)
  • L’aspect culturel en général
  • Le personnel du restaurant : tout le monde vous remercie d’être venu manger.
    le savoir-vivre
  • Lors de l’attente d’un bus ou d’un train, les gens font la queue, personne se double.
  • Aucun détritus au sol…
  • …Mais étrangement, aucune poubelle dans les rues (où les gens jettent-ils leurs emballages ?).
  • Se régaler au restaurant avec de la nourriture locale revient à moins de 6€.
  • Le goût du poulet, des sushis, des râmens…
  • Une petite mélodie différente à chaque feu indiquant que l’on peut traverser.
  • Le pachinko, le meilleur endroit pour devenir sourd rapidement.

Lire la suite sur mon blog Ramenos

Voir toutes les photos prises au Japon (avec mon vieux compact de l’époque)

Retour dans la région de Tokyo

Durant nos 5 derniers jours, nous sommes revenus sur Tokyo. Ceci étant dit, nous avons largement trouvé de quoi nous occuper. Nous avons visité le quartier d’Odaiba, un quartier qui ne m’a pas spécialement donné l’envie d’y remettre les pieds tant il semble être sans vie et les quelques activités présentes ne sont pas très passionnantes. En revanche, nous sommes partis une journée dans la banlieue sud de Tokyo, à Kamakura.

Kamakura est une ville très jolie, proche de Tokyo mais entourée d’un décor qui nous donne l’impression d’être loin de toute activité « purement citadine ». A voir sur place : le bouddha géant et quelques temples très jolis. Après ces visites, nous sommes allés sur l’île d’Enoshima, un endroit très paisible et très beau.

Nous avons eu également le plaisir de faire la connaissances de japonais(es) très sympathiques avec qui nous avons mangé à plusieurs reprises, mais aussi fait un karaoké bien divertissant.

A la découverte du Kansai

Après 5 jours de découverte au sein de la capitale japonaise, nous nous sommes empressés de prendre la JR line et son magnifique train à grande vitesse pour nous rendre à Kyoto, à l’ouest du Japon. Le Kansai est une région située à 3h de train de Tokyo.

Premier constat : les trains sont d’une propreté étonnante et il y a beaucoup, mais alors beaucoup d’espace pour ses jambes. La classe « éco » est bien plus spacieuse que la première classe des TGV de la SNCF. Pas besoin de se lever si la personne à côté de vous veut bouger, elle passe largement ! Quant aux détritus, il n’y en a pas un seul. Attention tout de même à réserver un wagon « non-fumeur » si vous n’aimez pas la cigarette. Et oui, les trains à grande vitesse possèdent des compartiments fumeurs.

 

Le Japon : premiers pas à Tokyo

(L’article ci-dessous provient de mon blog semi-professionnel, j’y mets le début et la suite et à lire directement sur la page d’origine).

Plutôt qu’une longue histoire, je propose de vous faire part d’une petite synthèse de notre circuit, programmé un peu « à la sauvette ».

Après 12h de vol, l’arrivée fut un peu fatigante. Je débarque dans une nouvelle ville, je dors à moitié debout et 50% des panneaux sont incompréhensibles à mes yeux ! Mais à part ça, tout baigne !

La recherche d’un hôtel pour ces 5 premiers jours ne fut pas très fastidieuse. Le TIC (Tourist Information Center) vous accueille très bien et vous trouve rapidement un hôtel en fonction de votre budget, du type d’hôtel recherché et de son quartier. En 20 min, l’histoire du logement était réglé. Comptez environ 35€ pour une chambre de deux dans un hôtel convenable en basse saison.